PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Concours Général agricole des Prairies Fleuries du Parc

Version pdf Envoyer à un ami Printable view
Mise à jour: 19 Jun 2017

field_image_liste[0]['view']){ ?>

Le 6 juin dernier le Parc naturel régional de la Forêt d’Orient a organisé pour la 4ème fois le Concours Général agricole des Prairies Fleuries sur son territoire. Ainsi, unjury composé de 6 experts (agronomie fourrage, botanique, apiculture, faune sauvage et paysage), accompagnée par Christine Mathieu, chargée de mission agri-environnement du Parc, ont visité 5 prairies. L’objectif est de récompenser les éleveurs qui allient production et écologie.

Les visites de parcelle se déroulent en plusieurs temps :

  • Présentation de l’exploitation et de la parcelle par l’éleveur
  • Observation
  • Restitution des observations à l’agriculteur
  • Notations

 

Les experts évaluent la parcelle à partir de différents critères :

  • Scientifiques : richesse floristique…
  • Agricoles : valeur nutritive
  • Ecologiques : diversité et présence de la végétation (herbes, arbustes, arbres…)

Le tout se fait de manière conviviale avec des échanges avec l’éleveur. Les experts lui donnent aussi des conseils pratiques.

Cette journée fût aussi l’occasion d’accueillir des observateurs qui souhaitent organiser ce concours sur leur territoire.

Le bilan de cette journée est très positif. Les prairies visitées possèdent des atouts étonnants et démontrent l’implication des éleveurs dans la préservation des prairies naturelles du Parc. Trois prix ont été décernés :

  • 1er prix d’excellence agri-écologique pour Catherine Michelpour sa prairie située à Briel sur Barse. Les experts ont noté une gestion du pâturage de qualité qui permet de conserver d’une biodiversité intéressante (fenouil des chevaux…).
  • Mention spéciale « Biodiversité en milieu humide »  à Alain Chaffautpour l’entretien en bordure du ru de Gueudot qui permet la conservation d’une diversité floristique intéressante.
  • Mention spéciale « Gestion extensive des prairies » pour Alain Chevallier pour sa gestion pertinente de la prairie d’un point de vue agronomique

Les autres participants Anne Hollebecq et Eric Serisier n’ont pas obtenu de récompense mais le jury a souligné l’importance de leur contribution au maintien des prairies du Parc.

Tous sont en contact avec le Parc qui les a accompagnés dans le cadre de contractualisation de Mesures Agri-Environnementales.

La lauréate, Catherine Michel, participera à la remise des prix au niveau national qui se déroulera à Paris en mars 2018 au salon de l’Agriculture. Souhaitons-lui de rester dans les traces des précédents lauréats du Parc, Jean Luc GRANDIN en 2012, Patrick MICHON en 2013, Bruno BOUTIOT en 2015 qui ont tous été récompensés par un prix national.