PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Martre, Martes martes

 
 


Description:


Allure typique des Mustélidés. Légèrement plus fine et plus haute que la Fouine ; pattes assez courtes et longue queue touffue, tête triangulaire, pointue. Pelage brun à brun noir sauf la gorge et le haut de la poitrine jaunâtres à orange. Museau noir.
Longueur de corps : 40-53 cm ; longueur de la queue : 22-28,5 cm. Poids : 800 g -2,5 kg.


Habitat:


Bois et forêt de tous types, parcs. Evite les milieux ouverts et la proximité des habitations.


Mœurs:


Surtout nocturne, mais aussi crépusculaire et diurne. Solitaire sauf pendant le rut. En grande partie terrestre mais aussi arboricole (descend souvent le long des troncs la tête la première). Possède plusieurs repaires dans des trous d’arbres ou des nids d’Ecureuil ou de Corneille. Se nourrit d’oiseaux et petits mammifères, insectes, œufs, reptiles, fruits sauvages.


Reproduction:


Copulation en été, gestation différée : 270 jours (63 jours), mise bas en mars-avril. 2 à 7 petits, indépendants au bout de 3 mois.


Répartition:


Eurasie. En France, partout sauf Picardie, Provence, Roussillon, Languedoc. En Champagne-Ardenne, elle est commune dans les 4 départements mais de manière hétérogène. Absente de Champagne crayeuse mais bien représentée dans les régions forestières.


Menaces et mesures de conservation:


L’habitat forestier de la Martre s’est morcelé au fil des siècles entraînant la réduction de ses populations. Sa régression est due aussi aux destructions massives (empoisonnements, piégeages) dont elle a fait l’objet. Les activités touristiques en forêt peuvent être une source de dérangement.
Elle est classée nuisible dans l’Aube et la Marne mais est inscrite sur les listes rouges nationale et régionale.