PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Paroles d'un photographe

 
 

Paroles d'un photographe...

Il y a des rencontres qui vous marquent pour la vie. Parfois brève, fugace inattendues, mais qui vous laisse une belle chaleur au cœur. Ce matin là, gris, austère, dans la plaine champenoise, elle était là, depuis presque 5 siècles, avec son sourire ravageur et malicieux. Si je n’avais eu à la photographier, je serais peut-être passé devant, indifférent. Mais tous les photographes vous le dirons, la belle image, vous êtes le premier à la ressentir avant d’appuyer sur le déclencheur. Ce qui est rare, c’est que la grâce subsiste, plusieurs mois après, et qu’on en demeure tout épanoui, comme le chantait Brassens, à propos des belles passantes. Elles sont une multitude, dans ce coin de Champagne, rivalisant de charme et d’élégance, certaines roturières, d’autre de bonne famille, prêtes à vous remplir le cœur de ce mal d’amour dont on ne guérit pas facilement…

Pour les techniciens :

La photographie d’œuvres d’art impose le respect de la création de l’artiste, la lumière bien que nécessaire, (pas de lumière, pas de photo !) doit être invisible. Un savant dosage d’ombres et de lumières permet de souligner les formes avec délicatesse, le galbe d’une hanche, le drapé savant d’une robe, la présence d’un regard. Les techniques du portraitiste sont de rigueur ! Il faut que la dame, ou son conservateur, s’y reconnaissent… Les messieurs quant à eux, du haut de leur fière élégance, semblent nous dire : que fait ce manant et qu’est-ce cette nouvelle escopette qui  menace avec ce gros œil rond ?

Une pose longue et un éclair de flash savamment filtré ont saisi la grâce de ces personnages d’un autre âge, qui veillent silencieusement depuis des siècles au cœur de leur sanctuaire.

Les vitraux ne posent que le problème de la qualité de lumière naturelle qui les éclaire de l’extérieur. Si toutes les verrières étaient au nord, seule cette lumière froide et neutre les respecte! Le temps de pose est délicat à déterminer, il faut un peu de métier…

Le grand bonheur de ce travail est d’avoir été le collaborateur zélé et naïf d’un professeur du Collège de France, qui vous donne l’impression à tout moment d’avoir fréquenté tous ces gens de près et d’être par moment encore avec eux, sur leur planète.

Extrait de la brochure "Quelles merveilles autour des lacs"/ancien site internet nature-aube.org