PvB/PNRFO <p>Découvrez le territoire des Lacs et du Parc naturel régional de la Forêt d'Orient, pour vos vacances ou un weekend, avec des hébergements à taille humaine.<br />
Pour vous : 3 lacs (Orient, Temple, Amance), près du Lac du Der, ports de plaisance, loisirs nautiques, voile, kite-surf, motonautisme, ski nautique, jet-ski, pêche, baignade.<br />
Un cadre naturel exceptionnel : forets profondes, étangs, randonnée à pied, à cheval, en vélo.<br />
Plus de 265 especes d'oiseaux, migration des grues, cygogne noire, observatoires.<br />
Une terre d'histoire, voies romaines, Templiers, sculpture Renaissance, musée Napoléon, ecomusée.<br />...</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Le Balcon du Parc est une route touristique permettant de découvrir le Parc naturel régional de la Forêt d'Orient.</p> Gary Rodgers <p>Coucher de soleil sur le Lac d'Orient.<br />
En mémoire d'Alan Oswald Rodgers, Néo-Zélandais, pilote de Lancaster (1923-1944).</p> Anne villaumé / PNRFO <p>Pour la construction du nouvel observatoire du Lac du Temple, une technique respectueuse de l'environnement a été utilisé, le débardage.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>200 étangs au moyen-âge, aujourd'hui près de 70. Tous privés, certains sont accessibles en restant sur les chemins de randonnée.</p> PvB/PNRFO <p>
	Le Lac Orient, un des trois Lacs de la Forêt d'Orient. Image prise au mois de juin, le niveau de l'eau étant assez haut.</p> PNRFO <p>Ici une Caloptéryx Vierge. Après l'accouplement, la femelle pond ses oeufs dans l'eau. Les larves muent plusieurs fois avant de sortir au grand air pour devenir des libellules... </p> Ludovic Thiérard <p>
Pont donnant accès à l'entrée par la grille d'honneur du Château de Brienne</p> Ange Franquin <p>Port de plaisance de Mesnil Saint-Père. Lac d'Orient.</p> Jean-Marc Cambuzat <p>Port-Dienville, pour tous les passionnés de vitesse nautique, jet-ski, ski-nautique, bateaux à moteur...</p> PvB/PNRFO <p>Au point de vue du Croît, une table d'orientation avec des vues imprenables sur la Champagne humide, avec ses lacs, forêts et champs.</p> Ange Franquin <p>Le lac d'Orient: loin du bruit des moteurs...vive la voile sur toutes ses formes.</p> Peter van Bussel / PNRFO <p>Les lacs du PNR de la Forêt d'Orient atteignent des niveaux différents dans l'année, il n'est donc pas rare de croiser des arbres immergés sur les berges.</p> PvB / PNRFO <p>Cet itinéraire de 42 km relie Troyes aux lacs, presque entièrement sur chemins protégés.</p> Pascal Bourguignon / PNRFO <p>Grands Lacs, forêts majestueuses, étangs, rivières, faune sauvage, prés et champs, grandes cultures, vignoble, plateaux et rivières, architecture à pans de bois, …</p>

Renaissance en Champagne

 
 

La Renaissance

Le duc de Bourgogne ravage la Champagne méridionale

1477, le terrible duc de Bourgogne, Charles le téméraire, grand duc d'Occident, meurt au pied des murailles de Nancy dévoré par les loups.. Auparavant, il avait envahi la Champagne et le roi de France en attaquant par le sud de l'actuel département de l'Aube avec la plus formidable armée alors jamais réunie. Le territoire est ravagé.

Un nouveau monde à rebâtir

Pour attirer les survivants et les émigrants d'autres régions, une mesure radicale est instaurée : l'abolition du servage.
Tout homme qui défriche une terre et reconstruit une maison est affranchi et pourra, selon le droit féodal, jouir de sa terre comme un locataire perpétuel pour lui et ses descendants jusqu'à la fin des temps.
Un engouement extraordinaire a lieu pendant un demi-siècle, comparable à ce qui s'est passé aux Etats-Unis durant le XIXe siècle. Chacun s'entraide et reconstruit à l'alignement de la rue nouvellement tracée sa maison de bois selon un modèle identique : la longère, une longue maison qui sert de logis, de grange, et d'étable avec un long toit qui descend presque au sol du côté de la pluie dominante.
Mais pour avoir les fonds nécessaires à cette reconstruction, défricher des terres redevenues sauvages après 150 ans d'abandons, il faut des fonds.
Les riches marchands de Troyes et leurs cousins les riches ecclésiastiques urbains prêtent ses fonds contre une partie des futures récoltes, à perpétuité !

Des efforts bien mal récompensés

Ces riches marchands accapareront les terres en manipulant la monnaie pour ruiner leur créancier entre 1550 et 1574. La paysannerie ruinée devra leur remettre leurs terres et les anciens hommes libres ne seront plus que des ouvriers agricoles.
La population s'effondrera, elle ne retrouvera une petite richesse que vers 1770 qui verra la construction des grosses granges carrées, les longères seront alors transformées en maison d'habitations complètes restaurées avec des briques.
En 1880, la population croîtra de nouveau et les constructions en briques s'intercaleront entre les longères. Cette population de pionnier bien mal récompensée de ces efforts vivait à la Renaissance mais avait gardé une vision du monde très médiévale issue de sa longue survie dans la forêt durant les guerres.
Elle nous a laissé ce patrimoine architectural rural exemplaire : les longères en pans de bois et une richesse en statues religieuses et vitraux exceptionnelle, dans l'histoire de l'humanité.


Sylvain Michon PNRFO © PNRFO